crainte


crainte
Crainte, Formido, Formidatio, Metus, Timor, Timiditas.
La crainte ou peur que j'ay que mal ne t'advienne, Timor meus de te.
La crainte que j'ay que mon frere n'ait mal, m'empesche à escrire, Metus de fratre in scribendo impedit.
La crainte qu'ils ont d'ouyr parler de toy, leur est tousjours presente, et leur semble qu'ils t'oyent tousjours, Tui nominis terror in auribus animisque aratorum versatur.
Une crainte qui rend les gens tristes et dolens, Moestus timor.
Si grande crainte qu'on en ait l'esprit troublé, Pauor, Consternatio.
Fort grande crainte, Reformidatio, Summus timor.
Une crainte qui met les gens hors du sens, Lymphaticus pauor.
Crainte a fait changer d'opinion, Variauit sententiam timor.
Crainte se passe et devient à rien, Exolescit metus.
Faire à quelqu'un la mesme crainte qu'à un autre, In eundem metum compellere.
Monstrer crainte à quelqu'un, Tendere alicui metum.
Donner ou bailler crainte à quelqu'un, Afficere aliquem timore, vel formidine, Timorem alicui iniicere, Opponere formidines, Terrorem incutere.
Mettre les hommes en crainte, Metum animis hominum concitare, In metum coniicere homines.
Entrer en crainte, Metum capere, Metum in se concipere.
Avoir crainte, Timere, Affici timore.
Avoir crainte de quelque danger, Animum alicui periculo submittere, Timere periculum.
Avoir crainte, ou honte d'offenser les gens, Reuerentiam aduersus homines adhibere.
Il y avoit quelque crainte, Timor aliquantus erat.
Qui a une crainte de Dieu mal reglée et prinse à rebours, Superstitiosus.
Laisser à parler de quelque chose de crainte qu'on a, Refugere a dicendo.
Estre en crainte, In metu esse, In timore versari.
Avec crainte, Timide.
Recommander avec crainte et honte, Religiose commendare.
Chasser toute la crainte, Metum deiicere, siue amouere.
Laisser ou delaisser toute crainte, Metum ponere, Timorem abiicere, vel mittere.
Mettre hors toute crainte, Excutere timorem, Ponere curam.
Pour me mettre hors de ceste crainte, Vt ex hoc metu certus sim, Vt me ex hoc excutiam metu, aut exoluam.
Oster crainte, Metum remouere, vel sustollere.
Crainte ostée, Amoto metu.
Jetter, delivrer, mettre quelqu'un hors de crainte, Excutere metum de corde alicuius, Aliquem metu leuare, Liberare aliquem metu, Adimere metum alicui.
Sans crainte, Ingenue, Intrepide.
Faire quelque chose sans crainte d'estre reprins, Suo iure aliquid agere.
Blesser sans crainte du danger advenir, Libere laedere.
Dire sans crainte, Audacter et libere dicere.
Bailler conseil sans crainte, Libere dare consilium.
Je me suis mis en danger sans crainte, Pericula non dubitanter adij, aut nullo timore.
Je remedieray gaillardement à ceste crainte, Ego istum lepide medicabor metum.
Estre esmeu de la crainte de Dieu, Religione tangi.
Ne perdre point la crainte de Dieu, garder sa crainte et honneur, Religionem Dei retinere.
Qui est sans crainte, Timore vacuus.
Qui n'a nulle crainte de Dieu, A religione remotus, Irreligiosus.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • crainte — [ krɛ̃t ] n. f. • criente XIIIe; de craindre; a remplacé crieme, de criembre → craindre 1 ♦ Sentiment par lequel on craint (qqn ou qqch.); appréhension inquiète. ⇒ angoisse, anxiété, appréhension, effroi, émoi, épouvante, frayeur, fam. frousse,… …   Encyclopédie Universelle

  • crainte — CRAINTE. s. fém. Appréliension, peur, passion excitée dans l âme par l image d un mal à venir. Grande crainte. Juste crainte. La crainte du châtiment. La crainte de la mort. La crainte de l enfer. La crainte des jugemens de Dieu. Donner, inspirer …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • crainte — Crainte. s. f. v. Passion excitée dans l ame par l image d un mal à venir. Apprehension, peur. Grande crainte. juste crainte. la crainte du chastiment. la crainte de la mort. la crainte de l enfer. la crainte des jugements de Dieu. donner,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Crainte — [krɛ̃:t] die; <aus gleichbed. fr. crainte zu craindre »(be)fürchten«, dies über das Vulgärlat. aus lat. tremere »zittern«> (veraltet) Furcht …   Das große Fremdwörterbuch

  • crainte — craint, crainte (krin, krin t ) part. passé de craindre. Elle fut plus crainte qu aimée. •   Rome poursuit en vous un ennemi fatal Plus conjuré contre elle et plus craint qu Annibal, RAC. Mithr. III, 1. •   Craint de tout l univers, il vous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CRAINTE — s. f. Appréhension, peur, sentiment pénible excité dans l âme par l image ou la pensée d un mal à venir. Grande crainte. Juste crainte. La crainte du châtiment. La crainte de la mort. La crainte de l enfer. La crainte des jugements de Dieu. La… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CRAINTE — n. f. Action de craindre. La crainte du châtiment. La crainte de la mort. La crainte de l’enfer. La crainte des jugements de Dieu. Donner, inspirer de la crainte à quelqu’un. Jeter de la crainte dans l’esprit, dans l’âme. être saisi, pénétré,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • crainte — nf., appréhension : kranta (Ballaison, Reignier, Saxel.002), krêta (Albanais.001b.AMA., Albertville, Annecy.003b, Balme Si., Billième, Leschaux, St Pierre Alb., Sevrier), KRINTA (001a.PPA.,003a, Chambéry.025, Thônes, Villards Thônes.028). A1) cj …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Crainte —          FÉNELON (François de Salignac de la Mothe)     Bio express : Écrivain et prélat français (1651 1715)     «Les rois qui ne songent qu à se faire craindre et qu à abattre leurs sujets pour les rendre plus soumis, sont les fléaux du genre… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Crainte — Peur Écarquillement des yeux dû à la peur …   Wikipédia en Français